Modèle:Accueil/Le Père des Pauvres

De Wiki Philippe de Lyon
Aller à : Navigation, rechercher

« Dans les rues de la ville qu’il habite, on le voit passer humble entre les humbles ; aussi les pauvres gens seuls le bénissent et le connaissent. Cet ouvrier qui le salue avec respect lui doit sa jambe qu’on allait couper et qui fut guérie en une heure ; cette femme du peuple qui accourt à son passage, vînt le trouver alors que son enfant râlait et le maître dit : "Femme, vous êtes plus riche, de par votre dévouement incessant et votre courage devant les épreuves que les riches de la terre ; allez, votre enfant est guéri." Et rentrée chez elle, la mère constate le miracle qui déconcerte et irrite les médecins. Cette famille d’artisans courut à lui alors que depuis dix-huit heures leur fille unique était morte, il vint et devant dix témoins, la morte sourit et ouvrit de nouveau les yeux à la lumière. Demandez à tous ces gens, le nom de cet homme, ils vous diront : C’est le Père des Pauvres. »

Le Maître Spirituel, in PAPUS, Traité Élémentaire de Science Occulte, Chamuel, 1898, page 391